MONTHELIE 1ER CRU « LES DURESSES » 2017

Étymologie

|  Les Duresses font parties de ces lieux-dits dont on ne trouve, encore aujourd’hui,
pas d’explication originelle.

Situation

|  Un premier cru de Monthelie à l’opposé des autres (situés entre Volnay et le village). Les Duresses sont de l’autre côté de la vallée, à l’entrée de la faille d’Auxey-Duresses, dans le prolongement des Duresses d’Auxey-Duresses. Notre parcelle est partagée en deux : moitié Pinot Noir et motié Chardonnay.

Surface

|  23,25 ares.

Caractère

|  Les Duresses blanc se présente en lamé or. Une robe bien marquée, aux reflets verts. Ses arômes d’aubépine, d’acacia et de chèvrefeuille se mêlent à la verveine et à la noisette. Le silex rappelle la minéralité profonde d’un vin parfois toasté, spontanément beurre frais. L’âge le porte vers des notes miellées ou poire mûre. Tout en courbe et souvent opulent, son attaque est joliment enlevée. Au palais, le gras s’accorde à son moelleux de façon persistante.

Conseils du sommelier

|  La vivacité toute pleine et riche de ce vin lui permet d’offrir au foie gras un grand vin sec. Sa forte minéralité, la subtilité complexe de ses arômes, ainsi que sa grande persistance en fi n de bouche le prédestine aux accords de grandes classes. Sa minéralité et sa vivacité donnent aussi une bonne réplique à l’iode.

Temp. de service

|  12 à 16°C.

Conservation

|  6 à 8 ans et plus selon les millésimes.