POMMARD 1ER CRU “LES CHANLINS” 2017

Étymologie

|  On pourrait se demander si il ne s’agit tout simplement pas d’anciens champs sur lesquels on cultivait le lin, tout comme sur Volnay avec les Chanlins qui en sont la continuité géographique.

Situation

|  Les Chanlins sont nos vignes les plus en côteaux, les plus dures à travailler aussi ! Les Chanlins sont situés àcôté de Volnay.

Surface

|  38,28 ares.

Caractère

|  Rouge profond, rubis pourpre foncé. Arômes de mûre, myrtille ou encore de groseille, noyau de cerise, prune mure. Une évolution féline et sauvage n’est pas rare avec le temps. La maturité l’oriente vers le cuir, le chocolat, le poivre. Une vin à laisser un peu vieillir afi n qu’il s’ouvre pleinement : texture ronde, structure virile et affirmée. Riche ? Assurément ! Avec les Chanlins, nous avons les deux pieds dans la terre de Pommard !

Conseils du sommelier

|  Cet illustre représentant de la Côte-de-Beaune se régale avec les viandes sauvages, car ses tanins sont massifs et denses. Gibiers à poils et à plumes, braisés ou rôtis trouveront dans le Pommard un interlocuteur indispensable. Les pavés de bœuf, l’agneau ou les volailles en civet apprécieront aussi la texture ferme de ses tanins et ses arômes concentrés. Il apprécie la compagnie des fromages
aux saveurs développées : Epoisses, Langres, Soumaintrain.

Temp. de service

|  Entre 16 et 18°C.

Conservation

|  Il atteint son apogée entre 6 et 8 ans et peut se conserver jusqu’à 20 ans et plus selon les millésimes.